Jean-Roch Lauper
 hosted by easygiga.com 
 

Winter 2006/2007
Knowledge / La Connaissance

 

 

 

Pro-Seminar (in French)
Knowledge (Introduction to Analytic Contemporary Epistemology)
La Connaissance (une intro. à l'épistémologie contemporaine de trad. analytique)
Monday/Lundi 15.15-17.00, Mis 3018
University of Fribourg (Switzerland)

Qu'est-ce que la connaissance? Comment s'acquiert-elle? Que signifie "connaître quelque chose"? Que pouvons-nous savoir? Comment et à quelles conditions pouvons-nous prétendre savoir quelque chose? A quelles conditions et de quelle manière des opinions et des croyances deviennent-elles des connaissances? Quelle différence y a-t-il entre une connaissance et une opinion fausse? Y a-t-il des choses que nous pouvons savoir avec une certitude absolue et d’autres que nous ne saurons jamais? A partir de quel moment une justification est-elle suffisante et adéquate et permet-elle d’affirmer que nous savons quelque chose? Quels rôles jouent notre raison, notre mémoire et nos sens (vue, ouïe, toucher, odorat, goût) dans l’acquisition de la connaissance? Est-ce que toutes nos connaissances proviennent ultimement de l'expérience ou y a-t-il des connaissances indépendantes de toute expérience? Pouvons-nous connaître le monde comme il est réellement? Le monde tel que les sens le perçoivent et tel que l’esprit le comprend correspond-il bien à ce qu’il est réellement? Comment pouvons-nous savoir que les événements passés ont réellement existé? Comment pouvons-nous savoir que le monde "extérieur" existe?

Répondre à ce type de question est ce que tente de faire une partie très importante de la philosophie, toute celle qui s’occupe de la connaissance et de la théorie de la connaissance. Ces questions peuvent paraître un peu abstraites ou peut-être loin de nos préoccupations journalières. Cependant, les réponses que l’on peut y donner influencent de manière importante la façon dont nous percevons le monde et déterminent notre conception de la réalité.

Dans ce proséminaire, nous étudierons des textes traitant de ces questions. Ces textes seront choisis au sein de la tradition nommée "philosophie analytique", une des traditions dominantes de la philosophie contemporaine insistant sur l’importance de l'analyse, de l'examen du langage et de l'argumentation dans la pratique philosophique.

 

Objectifs du proséminaire

1. Découvrir quelques grands thèmes de la théorie de la connaissance.
2. Découvrir des textes classiques de la philosophie contemporaine.
3. Apprendre à lire philosophiquement un texte et à reconstruire une argumentation.
4. S’habituer de manière progressive à lire des textes en anglais (Cette capacité est devenue pratiquement indispensable pour l’étude de la philosophie contemporaine en général et est très utile pour l’étude des autres domaines de la philosophie. Qui plus est, la très grande majorité des textes philosophiques publiés chaque année l’est en anglais).
5. Maîtriser les aspects formels de la rédaction d’un travail universitaire.

 

 

A. Textes Etudiés

  • ALSTON, William P. (1976): "Two types of foundationalism". The Journal of Philosophy 73 (7), 165-185.
  • AYER, A.J (1956): "Knowing as having the right to be sure".
    In: AYER (1956): The Problem of Knowledge. London: MacMillan. p.22-24, 28-34, 41-44. Reprinted in: BERNECKER, Sven; DRETSKE, Fred (eds.) (2000): Knowledge. Readings in Contemporary Epistemology. Oxford, New York: Oxford University Press. p.7-12.
  • BONJOUR, Laurence (1976): "The coherence theory of empirical knowledge" [extracts]. Philosophical Studies 30: 281-312.
    Reprinted in: BERNECKER, Sven (ed.) (2006): Reading Epistemology. Selected Texts with Interactive Commentary. Malden, Oxford, Victoria: Blackwell. p.139-150.
  • CLARK, Michael (1963): "Knowledge and grounds: a comment on Mr. Gettier's Paper". Analysis 24 (2), 46-48.
  • FELDMAN, Richard (1974): "An alleged defect in Gettier counter-examples". Australasian Journal of Philosophy 52 (1) 68-69.
  • FELDMAN, Richard; CONEE, Earl (1985): "Evidentialism". Philosophical Studies 48 (1), p.15-34.
    Reprinted in: SOSA, Ernest; KIM, Jaegwon (eds.) (2000): Epistemology. An Anthology. Malden, Oxford: Blackwell (Blackwell Philosophy Anthologies), p.170-181.
  • GETTIER, Edmund L. (1963): "Is justified true belief knowledge?". Analysis 23 (6), 121-123.
  • GOLDMAN, Alvin I. (1967): "A causal theory of knowing." Journal of Philosophy 64 (12), 357-372.
  • LEHRER, Keith; PAXSON, Thomas (1969): "Knowledge: undefeated justified true belief". The Journal of Philosophy 66 (8), 225-23.7
  • MOORE, G.E. (1962): "Proof of an external world"; "Four forms of scepticism"; and "Certainty". In MOORE, G.E. (1962): Philosophical Papers. New York: Colier Books, p.144-148, 220-223 and 240-246.
    Reprinted in: SOSA, Ernest; KIM, Jaegwon (eds.) (2000): Epistemology. An Anthology. Malden, Oxford: Blackwell (Blackwell Philosophy Anthologies), p.24-32.
  • NOZICK, Robert (1981): "Knowledge and skepticism". In: NOZICK, Robert (1981): Philosophical Explanations. Cambridge (Massachusetts): Belknap Press of Harvard University Press. p.172-185, 197-217.
    Reprinted in: SOSA, Ernest; KIM, Jaegwon (eds.) (2000): Epistemology. An Anthology. Malden, Oxford: Blackwell (Blackwell Philosophy Anthologies), p.79-101.
  • SOSA, Ernest (1980): "The raft and the pyramid". Midwest Studies in Philosophy 5, 3-25.
    Reprinted in: SOSA, Ernest; KIM, Jaegwon (eds.) (2000): Epistemology. An Anthology. Malden, Oxford: Blackwell (Blackwell Philosophy Anthologies), p.134-153.
  • STROUD, Barry (1984): "The problem of the external world". In: STROUD, Barry (1984): The Significance of Philosophical Skepticism. Oxford: Oxford University Press. ch.1, p.1-38.
    Reprinted in: SOSA, Ernest; KIM, Jaegwon (eds.) (2000): Epistemology. An Anthology. Malden, Oxford: Blackwell (Blackwell Philosophy Anthologies), p.6-23.
  • UNGER Peter (1971): "A defense of skepticism". The Philosophical Review. 80 (2), 198-219.

Back to the top

 

B. Compléments et Outils

  • DANCY, Jonathan; SOSA, Ernest (eds.) (1992): A Companion to Epistemology. Malden, Oxford: Blackwell (Blackwell Companions to Philosophy)
  • DUTANT, Julien; ENGEL, Pascal (eds.) (2005): Philosophie de la connaissance: croyance, connaissance, justification. Paris: J. Vrin.
  • ENGEL, Pascal (1997): La dispute: une introduction à la philosophie analytique. Paris: Éditions de Minuit (Paradoxe).
  • ENGEL, Pascal (2000): Précis de philosophie analytique. Paris: Presses universitaires de France (Thémis. Philosophie).
  • GRECO, John; SOSA, Ernest (eds.) (1999): The Blackwell Guide to Epistemology. Malden, Oxford: Blackwell (Blackwell Philosophy Guides).
  • POLLOCK, John; CRUZ, Joseph (1999): Contemporary Theories of Knowledge. Boston WayMaryland), Oxford: Rowman & Littlefield.

Back to the top

 

 

1. Pour avoir les crédits participation active (3 crédits ECTS)

a. être responsable au moins d'une séance;
b. être présent la plupart du temps aux séances;
c. avoir posé 4 questions de qualité satisfaisante pratiquement chaque fois (minimum 8 fois sur 11).

Back to the top

 

2. Pour avoir les crédits travail écrit (3 crédits ECTS)

a. Prendre connaissance des documents du proséminaire en relation avec la rédaction d'un travail écrit (lecture philosophique d'un texte, règles formelles, ...).
b. Longueur du travail : 15 à 20 pages de texte (pas plus, pas moins!).
c. Contenu du travail :
- choisir un des textes étudiés durant le proséminaire;
- dans ce texte, choisir une thèse importante;
- reconstruire l'argumentation de l'auteur en faveur de cette thèse.
d. Date limite pour rendre la 1ère version : dimanche 11 février (après la 1ère semaine de la pause intersemestrielle).
e. La 1ère version est corrigée et vous êtes alors invités à l'améliorer en fonction des remarques faites.
f. Après, nouvelle correction avec note finale.

Back to the top